France Survivalistes Index du Forum

France Survivalistes
Tout ce qui touche au survivalisme et à l'autonomie...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les groupes survivalistes en cas d'effondrement
Aller à la page: 1, 2  >
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    France Survivalistes Index du Forum -> france survivalistes -> Général
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
FranceSurvivalistes
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Aoû 2013
Messages: 247
Masculin

MessagePosté le: Ven 23 Aoû - 17:41 (2013)    Sujet du message: Les groupes survivalistes en cas d'effondrement Répondre en citant

En cas d'effondrement, place aux tueries et à la barbarie. La fameuse lois du plus fort ou du plus malin.

Si vous m'avez lus jusqu'ici, vous faite alors la différence entre le survivalisme de niveau 1 et 2.

En cas d'effondrement majeur de notre société, à l'inverse des bisounours droit de l'hommistes pro Gandhi, ayant pour lecture de chevet Alice au pays des merveilles, je suis réaliste. Le plus grand danger pour l'homme n'est pas la famine ou la soif, mais bel et bien l'homme lui-même. Je remarque en ce moment la montée d'un mouvement que l'on pourrait qualifier de "green survivalistes"(en référence à Greenpeace), qui voient un future effondrement majeur jonché de vertu, de bonne morale et d'entraide altruiste enrobée de bonté humaine.

Je leur répondrais en donnent mon avis(qui n'engage que moi) quant aux "groupes de survie" et leurs dérives inéluctables.

Des exemples? Toutes les guerres, depuis la nuit des temps se voient marquées par ce phénomène. Meurtres, viols, tortures etc. Plusieurs facteur à ça: l'effet de meute, le sentiment d'invulnérabilité, la nature déstabilisatrice d'un environnement de chaos et de non-droit, l'absence de toute moral autre que celle de survivre(le but premier de tout soldat). En cas de tremblement de terre ou autre inondation(niveau1), aucun bipède n'en veut à ma vie, je suis donc enclin à tendre la main. En cas d'effondrement majeur de notre société(niveau 2), tendre la main, c'est prendre le risque de se la faire bouffer! Je la garde donc dans la poche...

Dans ce dernier cas de figure, l'instinct de survie prend le dessus sur toute morale ou idéologie humaniste, ça ce vérifie dans toute l'histoire connue de l'humanité.

Une mère qui défend sont enfant tuerai la terre entière de ses mains pour le protéger.

L'homme est un prédateur au même titre que le lion, le tigre, l'aigle etc. Les yeux pointés vers l'avant du visage pour fixé la proie. A l'inverse du pigeon, de la biche ou du poisson, les yeux fixés sur les cotés pour surveiller l'arrivée d'un éventuel prédateur et non la fuite d'un herbage bien vert, ne représentant lui aucun risque.

Les groupes survivalistes:

Les groupes survivalistes seront en cas de crise majeure les plus dangereux. Pourquoi?

Je vais répondre de façon très succincte et claire.

L'effet de meute, additionné au sentiment d'impunité d'une structure sociétal aux règles devenues inexistantes, fera resurgir les pulsions sauvages de ces derniers, de façon inévitable, à très court ou moyen terme. Ajouter à ça le sentiment de puissance et d'invulnérabilité que ressent un groupe armé...(les milices dans les pays à l'abandon par exemple)

Ces groupes sont voués à implosés d'eux-mêmes assez rapidement, rassurez-vous. Je m'explique.

La cohésion, ciment de tout groupe se verra inévitablemen dégradé pour plusieurs raisons logiques. Les divergences éthnico-politico-religieuse ressurgiront tôt ou tard pour diviser le groupe. Des affinités se feront forcément ressentir, scindent le groupe en une multitude de "sous-groupe". Sans parler du fait que les maillons les plus faibles du groupe seront automatiquement montrer du doigts "t'en fais moins...t'arrives pas à suivre...". Ces groupes finiront forcément en mode Koh-lantha version non censuré, où le membre désigné à la fin de la semaine ne sera pas expulsé, mais pendu haut et court pour avoir tenter de prendre le contrôle du groupe, défié le leader ou tout simplement, pour ne pas marcher assez vite.

Les binômes survivalistes:
Le binôme, lui, ne subira pas l'effet de meute, et aura un instinct de préservation(fuite, discrétion) infiniment plus présent. De plus, sa cohésion en sera d'autant plus renforcé que le sentiment de puissance en est réduit "si je perd un seul membre de mon groupe, je suis seul!". Je ne parle même pas du fait que la majorité des binômes seront composés comme suit: EPOUX-EPOUSE...

Depuis 14/18, l'armée s'est rendue compte que le binôme est la configuration la plus efficace pour tenir une position(une BAD nous concernent), du fait de la cohésion renforcée comme expliqué ci-dessus. Sans parler de la discrétion, des abus(barbarie etc) qui ne sont pas perpétrés par ces binômes, mais bien par des groupes plus nombreux. De la mobilité accrue, de la facilité de communiquer(plus facile de se comprendre à 2 qu'à 20) et de la logistique(nourriture, matériel et munition) bien moins gourmande pour 2 que pour 20. Capacité de replie accrue(on ne se replie pas aussi vite à 20 qu'à 2) et de la probabilité de scission du groupe largement moindre.
Prenez l'exemple de l'ancien mode de vie, une ancienne ferme. Le but n'était pas de vivre avec le plus de onde possible sur la ferme, ça ce résumait généralement à la famille proche. Cohésion totale, efficacité optimale...
Dans une nation comme la France, où la solitude touche de plus en plus de personne, c'est plutôt une bonne nouvelle non?

En conclusion, je préfère la flexibilité d'un binôme, à la fragilité d'un groupe.
Je préfère pouvoir compter sur une personne, que d'être incertain d'un groupe.
Je veux bien aider mon prochain autant qu'il le faut,tant que ce dernier ne présente pas un risque potentiel pour ma vie, mes biens. Je veux bien aider mon prochain après un effondrement
 chaotique, mais pas pendant! On caresse un lion quand il a manger, pas quand il a faim Wink

                                         Voilà, à tout les bisounours, bonne chance pour l'avenir.




_________________
https://www.youtube.com/user/francesurvivalistes
http://francesurvivalistes.blogspot.fr/


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 23 Aoû - 17:41 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Lunaera


Hors ligne

Inscrit le: 23 Aoû 2013
Messages: 347
Localisation: Partout
Féminin Verseau (20jan-19fev)

MessagePosté le: Ven 23 Aoû - 20:09 (2013)    Sujet du message: Les groupes survivalistes en cas d'effondrement Répondre en citant

Je dois admettre que le binome est loin d'être ma préférence, on dit qu'on a moins d'amis que de doigts et bien pour eux, je suis prete a former un groupe de 5-6 personnes maximum car formées de personnes ou en temps normal, je leur confierai déjà ma propre vie.


(Et si je fini en binome, ca va chier car une personne physiquement attirée par les deux sexe va péter un cable sans possibilité d'expurgation et d'assouvissement de ses pulsions car ne l'oublions pas, en cas de survivalisme poussé, sur la durée et le mental, les affinités voire plus reste un domaine qu'il ne faut pas négliger !)
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Le Gaulois


Hors ligne

Inscrit le: 23 Aoû 2013
Messages: 3

MessagePosté le: Ven 23 Aoû - 20:32 (2013)    Sujet du message: Les groupes survivalistes en cas d'effondrement Répondre en citant

Binôme, groupe... je pense surtout qu'on fait comme on peut.
On peut aussi jongler entre les deux, s'adapter quoi mais aujourd'hui je dirais seul ou binôme.

Clairement je ne sais pas vraiment comment me positionner d'autant que je me rapproche de ma communauté religieuse d'origine, qui est très solidaire... et qu'il faudra protéger.

Ce qui va manquer aux groupes de survivalistes ce sera une aspiration commune indiscutable, au dessus de l'homme, que nous n'avons pas aujourd'hui dans notre société occidentale (au sein de nos institutions).
 J'ai l'impression que certains n'ont pas compris la cause de tout ça et qu'ils importent dans leurs groupes ce qui fait la déchéance de la société en espérant que ça passe... lol

Je leur souhaite bien du courage.


Revenir en haut
Lunaera


Hors ligne

Inscrit le: 23 Aoû 2013
Messages: 347
Localisation: Partout
Féminin Verseau (20jan-19fev)

MessagePosté le: Ven 23 Aoû - 20:34 (2013)    Sujet du message: Les groupes survivalistes en cas d'effondrement Répondre en citant

Moi et mes amis (copain et/ou copine + amis + famille), nous savons qu'ensemble nous ne formons qu'un.

Cette phrase résume tout. 


Si vous arrivez à vous dire cela non pas en y croyant mais en le sachant réellement au fond de vous, votre groupe, tant qu'il ne dépasse pas les 10 membres, tiendra a coup sur, c'est mon avis.
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
FranceSurvivalistes
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Aoû 2013
Messages: 247
Masculin

MessagePosté le: Ven 23 Aoû - 20:41 (2013)    Sujet du message: Les groupes survivalistes en cas d'effondrement Répondre en citant

Le Gaulois a écrit:




Le Gaulois a écrit:
Binôme, groupe... je pense surtout qu'on fait comme on peut.
On peut aussi jongler entre les deux, s'adapter quoi mais aujourd'hui je dirais seul ou binôme.

Clairement je ne sais pas vraiment comment me positionner d'autant que je me rapproche de ma communauté religieuse d'origine, qui est très solidaire... et qu'il faudra protéger.

Ce qui va manquer aux groupes de survivalistes ce sera une aspiration commune indiscutable, au dessus de l'homme, que nous n'avons pas aujourd'hui dans notre société occidentale (au sein de nos institutions).
 J'ai l'impression que certains n'ont pas compris la cause de tout ça et qu'ils importent dans leurs groupes ce qui fait la déchéance de la société en espérant que ça passe... lol

Je leur souhaite bien du courage.






Avec internet, des groupes se forment, c'est assez facile d'en intégré un...
Lunaera a écrit:
Moi et mes amis (copain et/ou copine + amis + famille), nous savons qu'ensemble nous ne formons qu'un.

Cette phrase résume tout. 


Si vous arrivez à vous dire cela non pas en y croyant mais en le sachant réellement au fond de vous, votre groupe, tant qu'il ne dépasse pas les 10 membres, tiendra a coup sur, c'est mon avis.





C'est ton avis? Et bien il est mauvais puisque ce n'est pas le mien Mort de Rire
_________________
https://www.youtube.com/user/francesurvivalistes
http://francesurvivalistes.blogspot.fr/


Revenir en haut
Lunaera


Hors ligne

Inscrit le: 23 Aoû 2013
Messages: 347
Localisation: Partout
Féminin Verseau (20jan-19fev)

MessagePosté le: Ven 23 Aoû - 21:39 (2013)    Sujet du message: Les groupes survivalistes en cas d'effondrement Répondre en citant

mdr montre l'ironie xD Sinon, tu en penses quoi ?
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
FranceSurvivalistes
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Aoû 2013
Messages: 247
Masculin

MessagePosté le: Ven 23 Aoû - 21:43 (2013)    Sujet du message: Les groupes survivalistes en cas d'effondrement Répondre en citant

Ben, même un groupe de 300 personnes ULTRA soudé ça marche. Ce que je dis dans la vidéo et dans l'article, c'est que plus il y a de monde, plus il y a de risque d'éclatement.
Et "famille" ça veut plus dire grand chose maintenant. Regarde les héritages, ça vas dès fois jusqu'au meurtre ...
_________________
https://www.youtube.com/user/francesurvivalistes
http://francesurvivalistes.blogspot.fr/


Revenir en haut
Lunaera


Hors ligne

Inscrit le: 23 Aoû 2013
Messages: 347
Localisation: Partout
Féminin Verseau (20jan-19fev)

MessagePosté le: Ven 23 Aoû - 21:52 (2013)    Sujet du message: Les groupes survivalistes en cas d'effondrement Répondre en citant

Je sais pas si c'est l'endroit mais sans vouloir raconter ma life, mon groupe se constituerait de ma meilleur amie, ma soeur, copain et/ou copine, et ma mère, mon père étant à lui tout seul un mini-rambo, ancien des forces spéciales, parti vivre au Mali en 2009... Et il semble s'y plaire xD
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Jänvik


Hors ligne

Inscrit le: 23 Aoû 2013
Messages: 18
Masculin

MessagePosté le: Ven 23 Aoû - 22:09 (2013)    Sujet du message: Les groupes survivalistes en cas d'effondrement Répondre en citant

Plutôt d'accord avec FS un groupe constitué d'inconnus est dangereux, surtout ceux qui se seraient rencontrés après l'effondrement.

Mais un groupe de personnes proches (en général, les bons amis qui partagent notre vision et la famille) peut être un atout.
Ce qu'il ne faut pas, c'est chercher à s'organiser en groupe. Un groupe survivaliste sain se créera plus probablement de lui-même dans des conditions normales, par simple affinité (ou lien de sang)
Plus de compétences, plus de bras, plus de vigilance, ce n'est pas à négliger.


Revenir en haut
Lunaera


Hors ligne

Inscrit le: 23 Aoû 2013
Messages: 347
Localisation: Partout
Féminin Verseau (20jan-19fev)

MessagePosté le: Ven 23 Aoû - 22:11 (2013)    Sujet du message: Les groupes survivalistes en cas d'effondrement Répondre en citant

C'est simple toute les personnes (exceptée ma mère) que je compte intégrer dans mon groupe sont elles mêmes survivaliste xD
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
BBLoup


Hors ligne

Inscrit le: 23 Aoû 2013
Messages: 47
Localisation: Terre
Masculin 馬 Cheval

MessagePosté le: Ven 23 Aoû - 22:22 (2013)    Sujet du message: Les groupes survivalistes en cas d'effondrement Répondre en citant

pour moi, il est très clair que les groupes (Survivaliste ou autres) ferons autant de dégâts lors d'un effondrement majeur que l'effondrement en lui même.
il n'y a qu'a regarder ce qui se passe déjà aujourd'hui des qu'on rassemble 100 personnes dans la rue.

Mon groupe perso, ça sera : ma femme, ma fille et moi.
_________________


Dernière édition par BBLoup le Sam 24 Aoû - 07:36 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Pedro Romane


Hors ligne

Inscrit le: 23 Aoû 2013
Messages: 76

MessagePosté le: Sam 24 Aoû - 01:27 (2013)    Sujet du message: Les groupes survivalistes en cas d'effondrement Répondre en citant

+1

Perso j'ai une liste non exhaustive de personne a ne pas prendre avec soit " Banquier, Fisc, députer, sénateur, maire, et toute leur tribus...... "
_________________


Revenir en haut
Yougo93


Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2013
Messages: 4

MessagePosté le: Sam 24 Aoû - 04:07 (2013)    Sujet du message: Les groupes survivalistes en cas d'effondrement Répondre en citant

Bonjour a tous.
Militaire de carrière,pour avoir effectué plusieurs OPEX (Bosnie ,Kosovo,Mali etc) le binôme est le meilleur atout..(plusieurs cas cocasses que j'ai personnellement vécu )


Revenir en haut
Invité
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 24 Aoû - 05:32 (2013)    Sujet du message: Les groupes survivalistes en cas d'effondrement Répondre en citant

FranceSurvivalistes a écrit:
Le Gaulois a écrit:

Avec internet, des groupes se forment, c'est assez facile d'en intégré un...









Très peu pour moi...

Autant sensibiliser doucement ses proches (ce que je dis sur le topic ado avec le côté " instruire " ses parents, parents au seul large ou restreint) le jour où ça pète qu'ils soient d'accord au moment où tout va bien n'a plus vraiment d'importance, le moment venu leurs avis changeront mais internet quoi... après je reviens à ce que je disais : on fait comme on peut... si on a que cette solution, mais autant rester seul du coup selon moi Very Happy

Concernant l'aspect familiale je te trouve trop catégorique, le meurtre au sein de la famille (exemple que tu donnes) existe depuis la nuit des temps et le fait qu'aujourd'hui; apparemment, il soit plus répandu n'indique en rien qu'il sera la norme lors d'un effondrement.

Se méfier de la famille malheureusement je suis parfaitement d'accord mais il ne faut pas mettre tout le monde dans le même panier.  


Revenir en haut
FranceSurvivalistes
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Aoû 2013
Messages: 247
Masculin

MessagePosté le: Sam 24 Aoû - 05:33 (2013)    Sujet du message: Les groupes survivalistes en cas d'effondrement Répondre en citant

Ah non, je ne dis pas que ce sera la norme, du tout. Je dis que c'est pas LA référence en terme de stabilité et de confiance
_________________
https://www.youtube.com/user/francesurvivalistes
http://francesurvivalistes.blogspot.fr/


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:21 (2016)    Sujet du message: Les groupes survivalistes en cas d'effondrement

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    France Survivalistes Index du Forum -> france survivalistes -> Général Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com